• 05/08/2019

LA DISTRIBUTION D'ÉNERGIE SANS ARMOIRE DE COMMANDE

TROIS QUESTIONS À MEINRAD BRAUN, CHEF DE PRODUIT SYSTÈMES DE BUS D’ALIMENTATION POUR L'INDUSTRIE CHEZ WIELAND ELECTRIC

 

M. Braun, les principales tendances en matière de construction de machines sont la numérisation, la modularisation et la décentralisation. Quel est le rôle d'une installation sans armoire de commande dans ce contexte ?

Une installation sans armoire de commande est logique partout où des équipements ou des entraînements doivent être alimentés en énergie et où des signaux doivent être transmis et traités sur de longues distances. Cela est particulièrement adapté aux grandes machines et installations et peut être utilisé partout où le câblage, de l'armoire de commande centrale au terrain, peut être remplacé par des solutions de bus d'alimentation et de communication par bus de terrain. Il ne s'agit cependant pas de transformer une armoire en plusieurs petites armoires ayant les mêmes fonctions ; l'idée est plutôt de créer un plus grand avantage en ajoutant plus de fonctions aux composants. Les diagnostics sur place en sont un bon exemple. Si un démarreur décentralisé dispose d'un indicateur d'état de fonctionnement, il est possible d'identifier immédiatement sur place ce qui se passe ou non dans cette branche en cas de panne. Par conséquent, il n'y a plus de va-et-vient entre l'armoire de commande et le lieu de la panne. Au lieu de cela, le défaut peut être corrigé rapidement et le système est de nouveau opérationnel en un rien de temps.

 

Où peut-on spécifiquement utiliser une installation décentralisée et quels en sont les avantages ?

Un domaine d'application serait la logistique, lorsque les usines transportent des marchandises sur des centaines de mètres voire des kilomètres. Ici, les différents entraînements doivent également être alimentés en énergie électrique. Si l'on réalise cela avec une armoire de commande centrale, il faut non seulement des quantités inimaginables de câbles mais aussi d'énormes chemins de câbles, ce qui transforme de plus en plus l'installation électrique en un fouillis de matériaux intolérable. Il en va de même pour l'automatisation des usines, notamment pour l'approvisionnement des cellules de production. Ici aussi, un grand nombre d'appareils doivent être connectés sur de grandes distances. Sur la base d'un système de bus d’alimentation, le travail des armoires de commande centrales peut être réduit à la distribution principale. Cela permet de réduire les coûts et de rendre la planification de l'installation plus flexible, car il faut tenir compte d'un nombre réduit d'armoires de commande. Deuxièmement, le système de câble plat présente l'avantage de permettre un positionnement flexible des prises pour les entraînements. Il en va d'ailleurs de même pour le point d'alimentation afin d'équilibrer la charge sur le bus. Ainsi, la charge électrique du câble peut être pleinement utilisée tout en évitant une surcharge. Par rapport au câblage traditionnel de point à point avec boîtes à bornes, ce type d'installation est moins sujet aux erreurs et beaucoup plus facile et rapide à installer. Ses points forts sont également évidents lorsqu'il s'agit de modifications. Aucun câblage n'est nécessaire car le bus d'alimentation est déjà là. En outre, la connexion est établie sans dégainage et dénudage, mais avec des contacts à percement d'isolant. Le processus ne pourrait être plus rapide.

 

Quelles sont les solutions proposées par Wieland pour la distribution d'énergie sans armoire de commande et comment comparer le coût à celui des installations classiques ?

Nous posons très clairement les bases ici avec notre système de bus d’énergie podis®. Outre les composants pour les structures décentralisées de 400 V, nous attirons à nouveau l'attention sur la distribution de 24 V cette année. À cette fin, nous avons inclus dans la gamme une unité d'alimentation électrique puissante et décentralisée et des branches avec protection contre la surintensité. Ces composants nous permettent d'offrir à nos clients les avantages d'une distribution décentralisée de l'énergie pour les réseaux à très basse tension également. Les mêmes applications sont également à l'origine de cette initiative, à savoir des machines et installations qui couvrent de grandes distances, comme celles que l'on trouve dans les centres logistiques et l'automatisation des usines. S'il est vrai que les coûts matériels du système décentralisé sont légèrement plus élevés que ceux des composants standard, le retour sur investissement intervient dès le processus d'installation. D'une part, cela ne prend que très peu de temps. Comme nous le montrons dans cette comparaison vidéo, il ne faut qu'un dixième à un tiers du temps pour réaliser la même installation avec le système podis® et sans câbles mélangés, points de contact ouverts ou isolation coupée. En outre, la conception modulaire et la structure décentralisée permettent d'adapter les installations à de nouvelles exigences tout au long de leur cycle de vie, de maintenir une disponibilité élevée et d'améliorer ainsi la productivité. Ce n'est pas tant le prix d'achat qui est important ; la décision relative à un investissement se résume à la productivité.

PR_Energy_Distribution.zip

19 MB

France - Français
Secteurs
BackSecteursTous SecteursTechnologie du bâtimentTechnologie de l'éclairageConstruction de machinesÉnergie éolienne
Produits
BackProduitsInstallation électriqueTechnologie de connexionTechnologie de sécuritéCommunication industrielleÉlectronique + Interface
Support
BackSupportServiceLogiciels et appsPortail d'informationFormationTéléchargements
Société
BackSociétéÀ propos de nousAchats et qualitéActualitésCarrièrePartenaires